Pourquoi j’ai banni (partiellement) le soutien-gorge de ma vie.

Salut !

J’espère que tout va bien pour vous, en ce début de semaine.

Je vous retrouve pour vous parler soutien-gorge et plus particulièrement, pourquoi j’en porte de moins en moins.

Avant, j’en portais tous les jours, toute la journée comme beaucoup de femmes. Mais, après ma grossesse, j’ai perdu de la poitrine (je n’en avais déjà pas beaucoup) et c’est devenu difficile de trouver ma taille. Soit c’était correct au niveau de la profondeur du bonnet mais trop serré sur le tour de dos, soit c’était trop grand niveau bonnet et correct niveau tour de dos. Une vraie galère !

Verifier-regulierement-sa-taille-de-soutien-gorge_exact556x377

Bref, je préférais prendre trop petit ou ultra push up pour remplir le vide. Et c’était inconfortable, surtout en cours de journée. Petit à petit, j’ai commencé à ne plus en porter lorsque j’étais chez moi. Et progressivement, je me suis rendue compte que même avec un tour de dos à ma taille, je ne supportais plus d’en porter. Le confort d’avoir les seins libres et plus emprisonnés, c’est plus qu’appréciable.

Et d’autres points positifs potentiels se sont ajoutés à ma liste :

  • Il paraît que c’est meilleur pour la tenue des seins et leur galbe,
  • Il paraît que c’est bien meilleur pour leur santé (et comme dans ma famille, il y a du cancer (du sein parmi d’autres), c’est un gros point à ne pas négliger.

Bra and panties on clothesline isolated on white

Cela dit, comme pour beaucoup de choses dans ma vie, je ne le bannis pas définitivement pour autant. Je continue à le porter pour aller à l’extérieur de chez moi et ce pour plusieurs raisons. D’une part, je me sens mal à l’aise si je n’en porte pas, faute à la société et à l’hyper sexualisation des tétons féminins. D’autre part, dans un but esthétique.. En effet, lorsque je ne porte pas de soutien-gorge ma poitrine est inexistante, plate. Et la poitrine est un des attributs que j’aime mettre en valeur chez moi et je la trouve plus jolie lorsqu’elle est remontée et joliment arrondie. Ca aide, je trouve à mieux équilibrer ma silhouette quitte à éprouver un inconfort temporaire.

En gros, j’abandonne à mi temps et c’est mieux que rien. Je suis heureuse comme ça, c’est le principal.

Je tenterai peut-être les nippies pour certains jours. Ce sont des autocollants qu’on vient poser sur les tétons, je trouve que c’est une bonne alternative quand on assume pas ses tétons qui pointent.

nippiesntrl-3

Voilà je m’arrête là, merci de m’avoir lue.

Si vous aussi, vous avez arrêté le soutien-gorge à temps partiel ou à temps plein, n’hésitez pas à laisser votre témoignage en commentaire. Ca m’intéresse beaucoup et je suis sûre que ça intéressera aussi les lectrices qui passent par là et qui veulent en savoir plus.

Je vous souhaite une belle journée/soirée.

A bientôt (:

Rendez-vous sur Hellocoton !
Catégories: Lifestyle
Asthenia
Asthenia

Administratrice de petite-beaute.fr

8 Commentaires
    • Asthenia
    • Asthenia
    • Asthenia
    • Asthenia

Rédiger une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *