Après l’avoir testé, découvrez pourquoi je dis non à la cup !

Salut les filles, c’est sûr les mecs ne se sentiront pas concernés par cet article !

Je vous propose un article un peu différent aujourd’hui, puisqu’on va parler de choses pas glamour du tout ! Ames sensibles s’abstenir, vous êtes prévenues !

Je vais vous parler de la coupe menstruelle ou la cup pour les intimes. Pour celles qui ne savent pas ce que c’est, la cup c’est une coupe en silicone qui se met à l’intérieur de soi pour récupérer le sang pendant les règles.

*Si tu veux passer toutes les explications sur la cup, parce que tu sais déjà ce que c’est, cherche la petite étoile rouge. Ca tombe au moment où je donne mon avis (:

La cup

Contrairement aux tampons et aux serviettes, la cup n’est pas à usage unique. Elle peut se réutiliser pendant 10 ans ! Côté écolo, on est au poil, côté économique aussi. On paye une trentaine d’euros et c’est tout.

De plus, comme elle est en silicone elle n’entraîne pas de risques, je pense notamment au syndrôme du choc toxique (j’espère que je ne me trompe pas en l’écrivant) qui peut frapper lorsque l’on porte des tampons (ça reste quand même hyper rare, hein !).

Elle forme un endroit stérile et le sang n’entre pas en contact avec l’air donc pas d’odeurs et une fois en place, selon l’imaginaire collectif, elle peut être portée jusqu’à 12 heures tranquille. C’est ça le truc : On pourrait sortir toute la journée sans avoir besoin d’aller dans des toilettes dégueu pour la retirer ! T’imagines comme c’est génial ? Evidemment, la nuit on peut dormir avec et tout et comme un tampon, une fois mise on ne sent rien. Et puis, c’est vachement plus hygiénique.

 

bd-coupe-menstruelle-tampon-serviette

 Il en existe de toutes formes, de toutes les couleurs, selon ton flux, si t’as eu des enfants ou pas, si ton périnée est tonique ou si au contraire il est mou du genou. Bref ! Rajoute à ça que tous les articles sur le sujet sont ultra positifs en mode : La cup, ça a changé ma vie ! T’es fortement poussée à le croire et tu te sens limite coupable avec tes petits tampons.

Bon, j’ai résumé en gros ce que c’est et à quoi ça sert, pourquoi c’est utile et révolutionnaire. Si vous avez besoin de plus d’infos, je vous mettrais des liens en bas de l’article.

*Parce que je veux en venir au vif du sujet : La cup, j’ai essayé, j’ai détesté et j’ai abandonné ! Et je ne regrette pas.

A force de ces points cités plus haut, j’ai craqué et j’ai acheté ma petite cup avec qui, j’étais sûre de vivre mes règles bien mieux.

La cup, elle s’insère avec les mains en la pliant et après il faut mettre son doigt autour pour vérifier qu’elle soit bien dépliée en entier et bien en place.

Pliage de la cup

 

J’ai franchement galéré au début et les fois suivantes, mais j’ai fini par y arriver avec du mal. Parce que non, c’est pas ultra facile comme un tampon. Absolument pas ! Mais sur le coup, je me suis dit : Bon, tu galère mais au moins t’es tranquille pour 8-12 heures alors c’est pas grave.

Pour la petite histoire, j’ai acheté la cup après la fin de la pillule. J’ai changé de contraception pour un stérilet en cuivre, parce que moi et les hormones on ne s’aime pas du tout et c’était risqué aussi par rapport à mes antécédents santé personnel. Qui dit stérilet, dit règles plus abondantes, j’ai donc pris un modèle de cup adaptée à ces changements.

Mais c’est là que mes désillusions ont commencé. Au bout de deux heures, elle était déjà pleine et elle débordait ! 2 heures !!! Alors oui, c’est le début et tout, mon flux va pas rester comme ça toute ma vie, ça va diminuer au bout de 4 cycles normalement.. Mais même en prenant compte de ces paramètres, en divisant par deux mon flux on reste quand même sur une durée de 4 heures maxi pour moi. Et quand ça déborde, ça coule partout, c’est dégueulasse et galérer de nouveau avec pour la remettre, c’est franchement nul. J’imagine même pas la vider dans des toilettes publique tellement c’est pas pratique du tout à mettre. Non, ce n’est pas pratique POUR TOUT LE MONDE.

meluna-1024x768

 

J’ai quand même persévéré mais plus je la mettais, plus j’avais mal dans le bas du ventre. J’me suis pas inquiétée plus que ça, jusqu’à ce que je sente les fils de mon stérilet que je ne sentait pas avant.

A la visite de contrôle, mon gynéco : totalement ouvert d’esprit et pour la cup, je tiens à le préciser.. s’est retrouvé avec mon stérilet entre les mains. Il m’a dit que oui, ça avait joué même si c’est rare à la base et moi aussi, j’en suis persuadée. Deuxième pose de stérilet avec les douleurs qui vont avec. J’étais ravie….

Tout ça pour dire que j’abandonne la cup. Je ne dis pas qu’il ne faut pas l’adopter, au contraire. Elle a beaucoup trop de côtés positifs pour ne pas tenter au moins l’aventure. Parce que si vous gérez bien la pose et que vous avez un flux raisonnable, ça peut vraiment vous changer la vie. Et pour la planète, c’est top aussi.

Mais, en tant que consommatrice je me sens un peu lésée. Parce qu’on voit que des articles/vidéos comme quoi c’est magnifique et tout. Jamais aucune explication des points négatifs, de mauvaises expériences ect. Quand on abandonne, on se sent con parce qu’on a l’impression d’être seul au monde. Limite coupable et crade parce que les tampons c’est « pas propre » beeeeeh et on en jette plein en plus et on pollue.

Pour terminer, je vous dirais que ce genre de trucs c’est ultra personnel. Si ça vous tente, c’est bien et si ça vous tente pas, chacun fait ce qu’il veut ! Non, tu ne vas pas mourir pour autant. Non, un bras fluorescent ne va pas te pousser dans le dos.

Les protections intimes c’est comme la contraception, c’est ultra personnel. Il n’y a pas de protection parfaite, à vous de trouver celle qui vous convient le mieux et avec laquelle vous êtes le plus à l’aise et c’est tout.

Si l’aventure Cup vous tente, je vous conseille le site Easy Cup qui est ultra complet et qui vous permet de trouver la cup adaptée à vos besoins.

Je n’utilise pas souvent de tampons et ne suis pas à l’aise avec certaines manipulations.

La coupe menstruelle permet de mieux faire connaissance avec des parties intimes de son corps : on insère la coupe avec ses doigts, on la retire en insérant deux doigts dans le vagin, on voit le sang rejeté par le corps, tel quel. Une femme un peu gênée se sentira rapidement mieux avec une coupe menstruelle, qu’après des années de tampons.

Là par contre Easy Cup, sur la dernière phrase tu te fiches un peu du monde.

J’ai terminé mon article, je suis désolée si il vous a paru très long mais j’avais beaucoup de choses à dire. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me laisser un commentaire ça fait toujours plaisir.

Je vous souhaite une belle journée/soirée. Desbisous.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Catégories: Lifestyle
Asthenia
Asthenia

Administratrice de petite-beaute.fr

15 Commentaires
    • Asthenia
    • Asthenia
    • Asthenia
    • Asthenia
    • Asthenia
    • Asthenia
    • Asthenia

Rédiger une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *